Communauté de Pomeyrol

Agenda

Qui sommes-nous ?

Pensées à suivre...

Liturgie et prières

Contact
infos pratiques

Pomeyrol au micro de Dialogue RCF dans l’émission Voix protestantes
Pomeyrol au micro de Dialogue RCF dans l’émission Voix protestantes

A l’occasion de ses assemblées générales statutaires 2016 la Communauté a reçu le président de la Fédération protestante de France le pasteur François Clavairoly.
Au micro de Christian Apothéloz, il s’exprime sur la place d’une communauté de sœurs dans le protestantisme du XXIe siècle.
La communauté de Pomeyrol a été fondée par une sœur visionnaire, Antoinette Butte.
La communauté est dirigée par sœur Danielle, prieure de la communauté.
Elle répond aux questions de Christian Apothéloz.
Télécharger en MP3

Radio Dialogue
Images de la communauté au quotidien

Pomeyrol, une terre qui ruisselle de lait et de miel


Jours tranquilles avec les soeurs de Pomeyrol


Des théologiens à Pomeyrol
Agenda


Tous les dimanches : office de sainte Cène
à la chapelle de la Communauté à 17h.

email

Week-ends théologiques 2016-2017

Avec les professeurs de la faculté de théologie de Montpellier. Déclarations et confessions de foi : approche interdisciplinaire.

15 & 16 octobre 2016 avec Elian Cuvillier, professeur titulaire à la Faculté de théologie protestante de Montpellier, chaire d’exégèse du Nouveau Testament.

10 & 11 décembre 2016 avec Dany Nocquet, doyen, professeur d'Ancien testament à la Faculté de théologie protestante de Montpellier.

7 & 8 janvier 2017 avec Chrystel Bernat, maître de conférences, titulaire de la chaire d’Histoire du christianisme à l’époque moderne à la faculté de théologie protestante de Montpellier.

4 & 5 mars 2017 avec Gilles Vidal, vice-doyen, maître de conférence en Histoire du christianisme à l’époque contemporaine à la Faculté de théologie de Montpellier.

22 & 23 avril 2017 avec Guilhen Antier, maître de conférences en théologie systématique à l’Institut protestant de théologie de Montpellier.

Les séances de travail ont lieu le samedi de 17h à 19h,
le dimanche de 10h à 12h et de 14h à 16h.
Les étudiants qui suivent des cours par correspondance peuvent faire valider le travail de ces week-ends théologiques.
Du 5 au 8 mai 2016
Retraite d’enfants (7 à 9 ans)
Du 13 au 16 mai 2016
Retraite de Pentecôte"L'Esprit comme agent d'ouverture à ce qui vient."
Avec le Pasteur Antoine Nouis, conseiller théologique de l'hebdomadaire Réforme
  • Célébrer la Pentecôte nous appelle à̀ ouvrir les yeux sur ce qui advient.
  • Qu’est ce que I‘Esprit dit à notre temps ?
  • La méditation de trois récits nous donnera des exemples bibliques dans lesquels l'événement a conduit à des déplacements théologiques.
Samedi 14 mai
  • 17h : La visite de Pierre chez Corneille (Actes des apôtres : X)
  • 18h30 : Office du soir
  • 20h30 : Complies
Dimanche 15 mai
  • 8h : Office du matin
  • 10h30 : Célébration de PENTECÔTE
  • 14h30 : Chant
  • 15h30 : La conversion de Paul (Actes des apôtres IX, versets 1 à 22)
  • 16h30 : Entretien
  • 18h : Office et Sainte Cène
  • 20h30 : Complies
Lundi 16 mai
LE PEUPLE DE DIEU EN MARCHE
  • 9h30 : Le livre de Ruth (Ruth 4)
  • Départ pour Saint Gabriel : Chant et office de midi
  • Pique - nique - Partage
  • 17h : Office et Sainte Cène à̀ Pomeyrol
Vous êtes attendus dès vendredi soir, le 13 mai pour vous préparer à la retraite. Ceux qui sont seulement libres lundi peuvent nous rejoindre à̀ 9 heures 30 à̀ Pomeyrol.
Du 8 au 11 juillet 2016
Retraite ouverte & colloque

Du respect de la vie comme condition de la paix à partir de la pensée d’Albert Schweitzer

La liberté d’agir et le refus de se conformer aux modes du temps le respect de toute vie, une notion universelle

Une nouvelle formule de séjour à Pomeyrol : une Retraite ouverte, un temps d'intériorisation spirituelle avec une ouverture sur un thème socioéthique.

Le pasteur et formateur, Hervé OTT, viendra animer ce temps de réflexion, de prière, d'étude biblique, de formation à la non-violence, de partage et de détente !

Pour prévenir et transformer les conflits : se former, se faire accompagner !

Objectifs : Diminuer la violence. Améliorer les relations interpersonnelles. Renforcer l’efficacité collective

Principes d’intervention : Respect des personnes, y compris celles à qui nous nous confrontons. Recherche d’efficacité : la performance collective est un des facteurs dont la marge de progression est la plus importante. Réalisme : améliorer une relation, c’est aussi travailler sur sa propre responsabilité

Inscription nécessaire.

Du 18 au 24 juillet 2016
Semaine de silence et de prièreLa vie spirituelle : personnelle et communautaire.
Du vin nouveau dans des outres neuves."

Nous vivrons cette semaine de silence et de prière avec le Pasteur Antoine Reymond de Lausanne.
  • Introduction : Ruptures et continuité
  • La vie spirituelle : le communautaire accomplit le personnel : Vous êtes les collaborateurs de Dieu, le labour de Dieu, la bâtisse de Dieu (1 Corinthiens 3,9)
  • Le souvenir des commencements : Suis-moi ! (Luc 5,27)
  • Et si tout était à nouveau neuf ? Le repas des noces… chaque jour ? (Luc 5,34)
  • La pesanteur et la grâce : Du vin nouveau dans de vieilles outres (Luc 5,37)
  • L’Église comme mystère (Éphésiens 3,3)
  • Une vie en tension : le temps comme allié « Je ne suis pas encore parfait, mais je poursuis et tâche de saisir, ayant moi-même été saisi par le Christ Jésus (Phil. 3,12)

Les études auront lieu le matin à 10 heures suivies d'un temps de silence et de méditation personnelle. L'après-midi nous chanterons pour préparer les offices. Il y aura des temps d'échanges ou d'approfondissement du thème.

Avant l'office de 18 h 30 nous rentrerons à nouveau dans le silence.
La retraite commence le lundi 18 juillet à 17 heures et elle se termine le dimanche 24 juillet après midi.

Quel regard portez-vous sur l’avenir ?

La liberté et les énormes possibilités économiques que connaissent les pays occidentaux ouvrent à beaucoup de leurs habitants de larges champs d’épanouissements, non seulement dans les domaines matériels, mais aussi intellectuels. Cependant, il est clair que l’économie occidentale ne peut pas continuer de croître au détriment d’une partie de l’humanité. L’Europe, l’Occident ne sont plus le centre du monde. Il nous faut accepter une vision plus globale.

Cela est vrai aussi pour l’Eglise : même si par nature elle est une communauté universelle, nous avons du mal, nous chrétiens, à voir un vrai sens de l’universalité. Nous peinons à comprendre que la même foi puisse avoir des expressions très différentes selon les lieux et les cultures. Les chrétiens occidentaux devraient se préparer à donner toute leur place aux interrogations que leur adressent les chrétiens d’autres continents et accepter les changements que cela impliquera dans l’Eglise.

Quel regard porter sur l’avenir ? Je voudrais que ce soit un regard de confiance et, pour cela, je peux m’appuyer sur beaucoup de jeunes que nous accueillons à Taizé et qui sont emplis d’espérance pour le futur. Mais il est vrai que nous voyons aussi découragement et mécontentement se répandre dans les sociétés humaines. Quelle peut être notre contribution, à nous chrétiens, pour susciter un espoir ?

Notre foi est authentique dans la mesure où elle s’incarne dans une fraternité. Celle-ci est en effet au cœur du message de l’Évangile. Vivre la fraternité, cela signifie ne plus être isolé, mais appartenir les uns aux autres, dépendre les uns des autres. Nous découvrons alors que le bonheur se trouve non pas dans le « chacun pour soi », mais dans la solidarité entre les humains. L’homme n’est plus livré à une accablante solitude avec lui-même, mais il saisit qu’il est fait pour construire avec les autres la communauté humaine.

Pour contribuer à façonner le visage des sociétés de demain, ne devons-nous pas, nous chrétiens, être en première ligne et chercher à réaliser la fraternité inaugurée par le Christ ? Peut-être ne pouvons-nous que semer de petites semences. Pourtant, ne sommes-nous pas appelés à vivre ce qui aux yeux humains ne paraît pas possible ? Dieu a pu se révéler dans l’Histoire parce que quelques personnes – regardons Abraham et Marie – ont cru que rien ne lui était impossible.

Frère Alois : Entretiens avec Marco Roncalli « Vers de nouvelles solidarités » Taizé aujourd’hui

Du 1er au 6 août 2016
Rencontre œcuménique de la Transfiguration

Nous sommes dans le monde, mais pas du monde (Jean 17, 14-18)

La Transfiguration est une grande fête, célébrée depuis le VIe siècle par les Églises d'Orient. Elle s'enracine en Christ et vise le Royaume. Elle est fêtée le 6 août.
À cette occasion, nous vivons à Pomeyrol une semaine privilégiée d'études, d'échanges, de prière et de célébrations. Les participants à cette rencontre appartiennent aux trois grandes confessions chrétiennes, et nous comprenons toujours mieux à quel point la présence de l'autre est complémentaire.
De même les intervenants représentent leur théologie respective. La liturgie des différents offices et des trois célébrations eucharistiques est préparée par tous, particulièrement par le chant. Nous avons le souci de respecter la discipline de chaque Eglise.
Il y aura des moments d’échange sur nos pratiques et sur nos expériences de la vie.

Les trois études seront présentées par le Père Jean Gueït, Archiprêtre orthodoxe, recteur de la Paroisse Saint Hermogène à Marseille, le Père Pierre Lathuilière et par le Pasteur Gilles Daudé, pasteur de l’Église protestante unie à Aix en Provence.

« Il fut transfiguré devant eux »
Une oasis rafraîchissante sur le chemin de la foi

Notre monde occidental est en souffrance : ses traditionnels repères religieux, moraux, idéologiques et même politiques s’effacent un à un comme frappés d’insignifiance. Mais, chose étonnante, en ces moments de grande errance, les prédictions des philosophes et des théologiens de la modernité ne se sont pas confirmées : le rêve d’un homme « rationnel », existant de manière transparente à lui-même, se contentant de vivre avec le seul acquis des savoirs certifiés par les sciences dites officielles, ne s’est pas réalisé !

De quoi reprendre la route
Les trois disciples ont restauré leurs forces. Ils se sont pour un temps réunifiés en eux-mêmes ; ils ont perçu quelque chose de l’identité divine de leur Maître. Il est temps maintenant que se termine l’écart de la retraite.
Aussitôt, regardant autour d’eux, ils ne virent plus personne d’autre que Jésus, seul avec eux. Jésus seul. C’est le débat intérieur et extérieur qui recommence, le cheminement dans les petites joies et les petites peines qui reprend, la contradiction et le doute qui peuvent à tout moment faire retour voyez l’extrême difficulté que les disciples éprouvent, à peine redescendus de la montagne, à guérir un enfant possédé (Marc. 9,14-29). Jusqu’à la fin du chapitre d’ailleurs, Jésus répétera son annonce solennelle de la Passion et son appel insistant à le suivre en dépit des épreuves qui attendent les disciples. Or comme eux, à la sortie de nos temps de retrait et de retraite, nous nous retrouvons non plus avec Jésus seul, mais sur ses traces, avec les témoignages ambigus de son passage que nous transmettent les Écritures et les célébrations sacramentelles.
Toutefois, nous savons que cette route ardue et sinueuse se situe toujours entre deux jours sabbatiques offerts, entre deux possibilités de se retirer à l’écart sur une haute montagne.
Jean Ansaldi et Elian Cuvillier : Il fut transfiguré devant eux – Une oasis rafraîchissante de la foi : Introduction et conclusion

Accueil : lundi 1er août après midi
Introduction aux journées : en soirée
Offices à 8h - 12h15 - 18h30 - 21h
10h : Étude, suivie d'échanges
15h30 : Chant
17hs : Carrefours

Vendredi 5 août
20h : Vigile de la Transfiguration

Samedi 6 août
8h30 : Divine Liturgie orthodoxe à la chapelle Saint Gabriel
Dispersion : l'après-midi, après l'évaluation de la rencontre.

Comme nos possibilités de logement sont limitées, nous vous serons reconnaissantes, si vous prenez une chambre à l’hôtel.

Du 17 au 23 août 2016
Colloque des compagnons
Du 30 août au 3 septembre 2016
Orgue et Parole : " Temps pascal : de Pâques à Pentecôte" Musique et expression orale au service de la liturgie.
Orgue : R.ILL, H. Humber, J.D.Pasquet, J.-P. Lecaudey
Expression orale : M. et A. Combes
Pasteur : G. Philip
Notre vocation

"Il faut ensemencer le monde matérialiste de petites semences de vie religieuse sélectionnées et neuves, prélevées sur la masse vieillie de l’Église, et prêtes à tout recommencer.

Être au milieu des hommes, ici ou là, une présence de foi, d’espérance et d’amour. Et que ces mots rebattus deviennent tout neufs d’être vécus dans les formes neuves de la vie nouvelle des hommes."

Sœur Antoinette Butte, fondatrice de la Communauté de Pomeyrol

LA RÈGLE
PRIE ET TRAVAILLE POUR QU’IL RÈGNE
 
Que dans ta journée,
labeur et repos
Soient vivifiés par
la Parole de Dieu.
 
Maintiens en tout
le silence intérieur
Pour demeurer en Christ.
 
Pénètre-toi de l’esprit des Béatitudes :
 
JOIE
SIMPLICITÉ
MISÉRICORDE
 
Réalisation : www.apotheloz.com